Un réchauffement moins rapide ?

- Un réchauffement moins rapide ?

Tout ne va pas au pire puisque la sensibilité climatique serait un petit peu inférieure aux calculs précédents et la hausse des températures entre 2050 et 2070 ne serait plus que de 1,3°C au lieu de 1,6°C, différence qui laisse un peu plus à notre portée de ne pas trop dépasser les 2°C bien que ce soit douteux (tout dépend des émissions futures). Il titrent cet article "seconde chance", juste au moment où l'on pouvait croire que la partie était perdue.

On imagine assez bien que les climato-sceptiques les plus paranoïaques n'y voient qu'une manipulation d'un groupe d'intérêt captant les ressources de la recherche et de l'économie à son propre profit tant les modèles changent, se réévaluant sans cesse à mesure qu'on avance (pour tenir compte des faits tout simplement), avec un pouvoir prédictif effectivement faible bien qu'il ne soit absolument pas nul. C'est quand même plus difficile de mobiliser les foules sur un savoir incertain que sur de solides certitudes. En plus, avec le froid actuel, il n'est pas étonnant que le réchauffement soit contesté ou qu'on n'y voit pas à mal...

Une autre étude prétend que le réchauffement serait dû aux CFC seulement. On ne voit pas pourquoi le CO2 n'aurait aucun effet, il ne s'agit sans doute que d'une corrélation fortuite, à vérifier en tout cas.

copyleftcopyleft