Nos mains façonnées par les pierres taillées

- Nos mains façonnées par les pierres taillées

outils_homo_erectus

Notre espèce s'adapte donc à ses outils dès l'origine (au moins depuis Homo Erectus). C'est surtout le poignet qui évolue en quelques centaines de milliers d'années pour pouvoir saisir plus fermement des petits objets.

Il y a environ 1,7 millions d'années, les outils de nos ancêtres sont passés de pierres basiques cognées ensembles à des pierres taillées servant de hachettes. La force et la dextérité nécessaire pour fabriquer et utiliser ces outils ont rapidement façonné nos mains telles qu'elles sont aujourd'hui - à en juger par un fossile de la plus ancienne main anatomiquement moderne connue.

Avant l'utilisation de ces haches en pierre taillée, nos ancêtres avaient des poignets primitifs, bons pour s'accrocher aux branches mais trop faibles pour saisir et manipuler des petits objets avec beaucoup de force.

Comme sur les os métacarpiens de l'homme, il a une petite bosse à sa base - la styloïde. Cette excroissance permet de stabiliser le poignet lorsque la main saisit de petits objets entre le pouce et les doigts. La datation aux isotopes a révélé que l'os aurait environ 1,4 millions d'années. Il est donc susceptible d'avoir appartenu à un Homo erectus.

Cela montre que les mains de nos ancêtres étaient déjà en train de prendre leur forme moderne il y a 1,4 millions d'années.

Une fois les caractéristiques importantes du poignet en place, il est devenu plus facile pour les hominidés de faire des outils plus petits et plus fins.

C'est la première preuve d'une évolution anatomique pour s'adapter à une nouvelle technique.

Par ailleurs, il semblerait que Australopithecus sediba, bien que proche de nos ancêtres, serait en fait remonté dans les arbres, entre 2 millions et 1,7 millions d'années (voir aussi Futura-Sciences). Il peut donc y avoir des évolutions régressives.

copyleftcopyleft