Manipuler un photon sans le détruire

Manipuler un photon sans le détruire.

Cela semble très intéressant, non seulement pour l'informatique quantique mais parce que cela crée un nouvel état quantique permettant de manipuler un photon sans le détruire grâce à un effet Kerr induit. L'intrication d'un photon avec un atome permettrait en effet d'agir indirectement sur le photon en manipulant l'atome. Le titre du papier insiste sur la disparition et la recouvrement d'un état quantique grâce à l'effet Kerr à un seul photon.

Le dispositif consiste en un qubit supraconducteur couplé à une cavité résonnante à micro-ondes.

copyleftcopyleft