Des impulsions laser multiplient les cristaux de glace des cirrus

- Des impulsions laser multiplient les cristaux de glace des cirrus

En projetant le faisceau laser à impulsions ultracourtes sur un cirrus, un nuage de haute altitude composé de cristaux de glace (couche supérieure de la troposphère), l’effet observé a alors surpris les chercheurs. En une dizaine de minutes, l’action du laser a multiplié par 100 la densité des cristaux. « les nouvelles particules de glace ont alors rapidement diminué la pression en vapeur d’eau jusqu’à la saturation de la glace, ce qui a augmenté l’épaisseur optique du nuage parfois de trois ordres de grandeur ».

Ce dernier détail n’est pas anodin, puisque les cirrus interviennent dans le bilan radiatif de notre planète. Ils réfléchissent ou absorbent partiellement le rayonnement solaire venant de l’espace (pouvoir refroidissant), mais aussi le rayonnement thermique émit par la Terre (pouvoir réchauffant).

copyleftcopyleft