Des imprimantes 3D en libre service

- Des imprimantes 3D en libre service

Pour l'instant il ne s'agit que de 2 magasins Top Office équipés de machines bas de gamme (2000€) mises à disposition des clients un peu comme les photocopieuses autrefois et pour une somme modique (entre 10 et 30€).

Il vaudrait mieux des fab labs mais c'est un moyen de faire décoller le marché (si ça se généralise, ce qui serait à portée de toutes les boutiques).

Des modèles laser un peu plus chers (3300$) mais plus performants et qui restent abordables arrivent :

Signalons enfin que la NASA investit dans une imprimante 3D de nourriture pour la création de plats destinés aux astronautes à partir de « bases unitaires » (sucres, protéines et graisses). Voir aussi Futura-Sciences où l'on voit que l'objectif serait d'avoir une telle imprimante dans toutes les cuisines, ce qui permettrait d'éviter le gaspillage de nourritures.

Certains voudraient déjà interdire l'impression de pièces sensibles...

copyleftcopyleft