L’énergie sombre comme entropie de la décohérence

- L'énergie sombre comme entropie de la décohérence

C'est une explication (assez étonnante) de l'énergie sombre par la décohérence d'intrications quantiques entre "époques cosmologiques" (cosmological eras).

En conséquence, l'entropie de von Neumann liée au processus d'intrication, peut être comparée à l'entropie thermodynamique dans un univers homogène et isotrope. Les modèles cosmologiques correspondants sont compatibles avec les limites actuelles de l'observation sans avoir recours à une quelconque constante cosmologique.

Pour Von Neumann il y a effectivement perte d'information dans le phénomène de décohérence, d'effondrement de la fonction d'onde, de passage du quantique au classique (à l'inverse de Léonard Susskind persuadé qu'il ne peut y avoir de perte d'information quantique dans un trou noir). Ce phénomène d'interactions actualisant l'un des possibles (de l'intégrale de chemin) au détriment des autres se produirait petit à petit au cours du temps, forme d'entropie libérant cette énergie sombre comme on se libère de ses liens ?

copyleftcopyleft