Un encre à nanotubes pour un solaire moins cher

Temps de lecture : < 1 minute

- Un encre à nanotubes pour un solaire moins cher

En fait, ce n'est pas que ces cellules photovoltaïques à base de nanotubes d'arséniure de gallium seraient vraiment moins chères mais plutôt qu'elles auraient une efficacité supérieure de 25% pour à peu près le même prix !

Voir aussi R&D mag.

562 vues