Vendre les « drogues légales » en pharmacie plutôt qu’internet

- Vendre les "drogues légales" en pharmacie plutôt qu'internet

C'est le professeur David Nutt qui appelle le gouvernement britannique à appliquer le même principe que la Nouvelle-Zélande pour les "drogues légales" en permettant qu'elles soient vendues en pharmacie car se les procurer sur internet est beaucoup plus incertain et dangereux, notamment s'il faut intervenir pour une overdose. Souvent, ces drogues sont légales tout simplement parce que la nouvelle molécule n'a pas encore été interdite, le rythme de production des molécules modifiées étant plus rapide que le rythme législatif, il faut cependant en tenir compte à cause de leur disponibilité immédiate sur internet.

Il est peu probable que la mesure soit adoptée en Grande-Bretagne mais on voit comme internet pousse à modifier les législations dans tous les domaines.

En général The Telegraph est assez favorable à l'utilisation médicale des drogues, en particulier, ces jours-ci, les hallucinogènes contre la dépression.

copyleftcopyleft