Revue des sciences avril 2017

  • L'intelligence artificielle autonome
  • Les robots devront parfois désobéir
  • Un antibiotique contre Parkinson ?
  • Un trou noir supermassif éjecté à grande vitesse
  • Les extraterrestres propulseraient leurs vaisseaux par des ondes radio ?
  • La Nasa veut rendre Mars habitable en recréant son champ magnétique
  • La programmation de cellules de mammifères opérationnelle
  • Le métabolisme à l'origine de la vie avant l'ARN
  • Le sens de l'évolution maximise l'utilisation d'énergie
  • Un virus à l'origine de la reproduction sexuée
  • Les risques d'extinction sont plus grands que les chances de croissance
  • Des têtards apprennent à voir avec un oeil greffé sur leur queue !
  • La contagion émotionnelle du jeu chez les perroquets
  • Les espèces de piverts sociables ont vu leur cerveau diminuer !
  • L'espérance de vie de chimpanzés égale à celle de chasseurs-cueilleurs
  • Des crânes de Denisoviens de 100 000 ans découverts en Chine ?
  • Des gravures de 32 000 ans
  • Augmenter les cellules souches dans le sang avec une protéine
  • Le manque d'oméga-3 cause de l'Alzheimer ?
  • 66% des cancers dues au hasard de mutations fatales
  • Autisme : nette amélioration des troubles grâce à un diurétique
  • Impression 3D de bactéries pour produire des matériaux
  • Faire déplacer un liquide tout seul grâce à des microtubules de cellules
  • Un projecteur vidéo crée une réalité augmentée sans casque
  • Le taxi volant autonome d'Airbus

Pas mal de choses finalement ce mois-ci. Ce qui m'a le plus intéressé, c'est une étude sur le sens de l'évolution qui maximiserait l'utilisation de l'énergie et augmenterait les ressources disponibles. A part ça, ce sont les raisons d'inquiétude qui dominent, en particulier le climat bien sûr, d'autant plus que les extinctions sont beaucoup plus rapides que l'émergence de nouvelles espèces. Sinon, en dehors du bioterrorisme et du transhumanisme, on apprend qu'on pourrait greffer sur des hommes un oeil dans le dos (ou autre organe) ! Plus probablement, une interface dans notre cerveau nous permettra d'interagir directement (dans les deux sens) avec nos appareils numériques (cette externalisation pouvant mener à une réduction du cerveau). Non seulement les robots nous ressembleront de plus en plus (revêtus de chair humaine) mais ils devront parfois nous désobéir ou nous contrôler et, combinées avec les blockchains, les conditions seraient sur le point d'être remplies d'avoir des intelligences artificielles autonomes et devenues inarrêtables ! Ce n'est quand même pas pour tout de suite et n'est sans doute pas aussi grave que la destruction de notre environnement mais il est sûr que nos modes d'existence vont profondément changer. Sinon, on peut citer, le projet fou de la Nasa de rendre Mars habitable en recréant son champ magnétique, ou l'hypothèse douteuse que les extraterrestres propulseraient leurs vaisseaux par des ondes radio. Dans les technologies, on a des impressions 3D de bactéries pour produire des matériaux ou bien des liquides autopropulsés, qui se déplacent tout seuls (grâce à des microtubules de cellules), ou encore le taxi volant autonome d'Airbus qui prend forme, etc.

Lire la suite

Brève histoire de l’homme, produit de la technique

Il ne m'a pas semblé inutile de tenter une brève récapitulation à grands traits de l'histoire humaine d'un point de vue matérialiste, c'est-à-dire non pas tant de l'émergence de l'homme que de ce qui l'a modelé par la pression extérieure et nous a mené jusqu'ici où le règne de l'esprit reste celui de l'information et donc de l'extériorité. S'en tenir aux grandes lignes est certes trop simplificateur mais vaut toujours mieux que les récits mythiques encore plus simplistes qu'on s'en fait. De plus, cela permet de montrer comme on peut s'appuyer sur tout ce qu'on ignore pour réfuter les convictions idéalistes aussi bien que les constructions idéologiques genre "L'origine de la famille, de la propriété et de l'Etat" de Engels, sans aucun rapport avec la réalité.

Lire la suite

Revue des sciences mars 2017

  • Le Système solaire, une exception née du chaos
  • Pergélisol et climat : les chiffres de la menace
  • Mieux cultiver pour stocker le carbone
  • Les récepteurs du goût amer déclenchent nos défenses immunitaires
  • La démonstration de l'entropie ?
  • Le réchauffement pourrait bien refroidir l'Europe
  • Un matériau produit de l'électricité avec le mouvement, la chaleur et le soleil
  • Des métamatériaux refroidissent les toits sans énergie
  • Des algues survivent 2 ans dans l’espace
  • Le gène du dimorphisme entre mâle et femelle
  • Les neurones de la conscience connectent l'ensemble du cerveau
  • Le fondement animal de la morale sociale
  • Des centaines de Stonehenge dans la forêt amazonienne
  • L'oxygène de l'air serait cancérogène !
  • Manger de vieux animaux nous vieillit
  • Dépression et allergies favorisent les infections virales
  • Un laser qui tue les insectes
  • Une imprimante 3D ultrarapide grâce à l’holographie
  • Des robots qui se servent d'outils

Petit mois avec peu de véritables nouveautés. On a juste la confirmation que le réchauffement pourrait bien refroidir l'Europe par arrêt du Gulf Stream et que la vie pourrait tout-à-fait venir d'autres planètes, des algues ayant survécu 2 ans dans l’espace. Tout de même, on a été surpris d'apprendre pourquoi les remèdes sont amers, ce qui déclencherait une réponse immunitaire immédiate, et il est bon de savoir que manger de vieux animaux nous vieillirait mais le pire, c'est que l'oxygène de l'air lui-même serait cancérogène ! On verra sinon que la base animale de la moralité est tout simplement la socialité (et non la réciprocité). Enfin, drones et robots commencent à utiliser des outils bien qu'ils soient encore loin de pouvoir remplacer les humains.

Lire la suite

Revue des sciences février 2017

  • La modélisation de l'innovation
  • La désinformation sur les réseaux sociaux
  • Les bienfaits des toxines végétales
  • Un nouveau réalisme quantique
  • Des preuves que l'univers est un hologramme !
  • La matière noire est-elle une illusion et la gravité une émergence ?
  • La lumière revient en arrière dans l'expérience des 3 fentes de Young
  • La complexité des cycles glaciaires
  • La sensibilité du climat au CO2 plus forte que prévue
  • 50 milliards par an pour reconstituer la glace de mer
  • Des bactéries viables avec 2 nouvelles bases dans le génome
  • Un faux départ pour la vie complexe, il y a 2,3 milliards d'années ?
  • La mortalité des corps liée à la préservation des mitochondries ?
  • Les environnements stressants favorisent les tricheurs
  • Un embryon chimère homme-cochon
  • Un anticorps qui protège du sang de vieux (de l'inflammation)
  • La squalamine, extrait du foie de requins, contre le Parkinson
  • Des dents qui se régénèrent toutes seules grâce à un médicament anti-Alzheimer
  • Un viagra mental : l'hormone du désir sexuel ?
  • Des verres liquides intelligents qui s'adaptent à ce qu'on regarde

Beaucoup de choses dans ces temps troublés qui redécouvrent nos biais cognitifs et le rôle des réseaux sociaux dans la désinformation. On crée des chimères homme-cochon, des bactéries avec de nouvelles bases, des remèdes pour ne pas vieillir et on aurait découvert une sorte de viagra mental, l'hormone du désir sexuel qui promet de nous rendre amoureux sur commande ! Les physiciens n'ont pas peur de prétendre que notre univers est un hologramme tissé par l'intrication des particules et où la lumière peut revenir en arrière...

Lire la suite

Revue des sciences janvier 2017

  • Ce que l'année 2017 nous réserve
  • Evolution du sexe
  • Pourquoi les nazis n'ont pas eu la bombe
  • Coloniser la Lune dans ses "tubes de lave"
  • Les continents n'auraient émergé qu'au Cambrien
  • Un thermostat atmosphérique nous protège des tempêtes solaires
  • Le méthane en augmentation dans l'atmosphère
  • Des particules de calcite contre le réchauffement et pour l'ozone
  • Le refroidissement radiatif
  • Rôle de l'utérus dans le clonage
  • Thérapie génique à base d'acides nucléiques peptidiques (ANP)
  • Les blobs capables de transmettre leurs apprentissages par fusion
  • Les chimpanzés reconnaissent leurs fesses comme nous les visages
  • Les singes pourraient parler, c'est leur cerveau qui ne le peut pas
  • La mémoire d'une histoire est très semblable d'un cerveau à l'autre
  • Comment le cerveau refuse de changer d’opinion politique
  • Le vieillissement cellulaire est réversible
  • La grossesse modifie le cerveau
  • Les cellules cancéreuses qui ressuscitent de l'apoptose
  • Les virus attaquent plus les hommes que les femmes qui les transmettent
  • La fin des bateliers avec les bateaux autonomes

A part l'examen de ce que l'année 2017 nous réserve, on verra que les femmes ont déterminé l'évolution du sexe des hommes mais aussi que les chimpanzés se reconnaissent par leurs fesses comme nous par les visages ! D'ailleurs, contrairement à ce qu'on disait, les singes pourraient parler, c'est leur cerveau qui ne le peut pas. Le nôtre a beau être très supérieur, il reste bien limité, refusant notamment de changer d’opinions politiques, parties prenantes de notre identité. Malgré sa plasticité, le fonctionnement de notre cerveau serait cependant étonnamment semblable d'un individu à l'autre, ce qui pourrait permettre de deviner à quelle histoire on pense... D'autres anciennes certitudes sont mises à mal - mais toute science en train de se faire demande confirmation - comme le fait que les continents n'auraient émergé qu'au Cambrien quand ils sont devenus plus légers, provoquant une explosion des formes de vie. Enfin, une des nouvelles les plus importantes sans doute, c'est qu'on a réussi à rendre le vieillissement cellulaire réversible.

Lire la suite

L’apprentissage de l’ignorance

Bien qu'on ne puisse dire que ce soit nouveau ni original puisque c'est par là que Socrate a fondé la philosophie, il est difficile de faire comprendre le sens et la nécessité d'un apprentissage de l'ignorance. Il paraît trop paradoxal que plus on en sait et plus on serait ignorant. C'est qu'il ne s'agit pas de l'ignorance crasse, ignorance qui s'ignore souvent à se persuader en savoir autant qu'un autre (revendication démocratique), mais de la docte ignorance bien moins arrogante à mieux savoir tout ce qu'on ignore. Il ne s'agit pas non plus de scepticisme, même si tout commence par une mise en cause de l'opinion établie. Les sciences se distinguent en effet à la fois du scepticisme et du dogmatisme comme savoir en progrès, soumis à l'expérience et produisant un savoir effectif mais qui ne peut être de l'ordre d'une vérité métaphysique illuminatrice, ne laissant plus rien d'inexpliqué, alors que chaque résultat soulève de nouvelles questions. La puissance de la technique donne l'illusion d'une omniscience trompeuse. C'est le dogmatisme, en général religieux, qui prétend pouvoir tout expliquer, alors que, dans leur confrontation au réel, les sciences ont affaire aux limites de nos savoirs.

L'impulsion donnée par Socrate au questionnement des réponses toutes faites aura constamment été étouffée par la volonté de reconstituer, sur les ruines des préjugés de la tradition et du sens commun, un système dogmatique et une religion qui seraient rationnels cette fois. A peine soulevé, le couvercle se referme. Cela commence avec Platon et les stoïciens, jusqu'à Spinoza, Hegel, etc. Leurs différentes grilles de lecture ont l'intérêt de manifester à la fois le pluralisme des représentations et les insuffisances de la raison, nous ramenant à notre ignorance initiale face au monde extérieur, à la dimension de pari de nos choix dans l'incertitude de l'avenir. On n'en reste pas pour autant à cette ignorance originelle, existentielle, d'information imparfaite car le progrès des sciences, non seulement détruit nos anciennes certitudes, mais constitue bien, comme on va le voir, un progrès de l'ignorance elle-même - épreuve d'humilité difficile à soutenir mais indispensable et qui ne ferait pas de mal en politique ! C'est à quoi me sert en tout cas, depuis des années, l'épreuve d'une revue des sciences mensuelle qui dépasse forcément mes compétences et m'empêche ainsi de m'y croire un peu trop.

Lire la suite

Revue des sciences décembre 2016

  • Les progrès de la manipulation mentale
  • La migration des interneurones inhibiteurs
  • Comment les ADN se combinent dans l'embryon
  • Une nouvelle étude confirmerait la gravité entropique de Verlinde ?
  • Plutôt que l'inflation, une modification de la gravitation et de la vitesse de la lumières
  • L'EM drive a fait l'objet d'une première publication scientifique
  • La vie sur Mars
  • De nombreux océans sous la croûte terrestre (1000km)
  • Métamatériaux : des forêts pour lutter contre les séismes
  • Plus le climat se réchauffe moins les émissions de volcans protègent du soleil
  • Pour la troisième année les émissions de gaz à effet de serre stagnent
  • Faire de l'électricité avec des déchets nucléaires
  • Récupérer la chaleur des eaux usées pour produire de l'énergie
  • Sélections naturelle et sexuelle produisent deux sous-espèces
  • Les souvenirs de la petite enfance pourraient être réactivés
  • Des femelles singes incitent les mâles à aller au combat
  • Les premiers Australiens responsables de l'extinction de leur mégafaune
  • Se guider avec la stimulation cérébrale à travers un labyrinthe invisible
  • Manipulation de la sensibilité à la hiérarchie par la stimulation cérébrale
  • La fontaine de jouvence : éliminer les mitochondries défectueuses
  • Une enzyme ciblant les protéines tau stopperait l'Alzheimer
  • Mise en cause de l'efficacité des micros ARN
  • Une prothèse pour contourner les lésions de la moelle épinière
  • Le polystyrène est une véritable bombe à retardement
  • Une intelligence artificielle qui lit sur les lèvres
  • Les exosquelettes moins chers et de plus en plus légers et modulaires
  • Un hyperloop sous les mers ?

Il y a de quoi se faire peur avec les progrès de la manipulation, que ce soit par un réseau d'influence ou par stimulation cérébrale (de plus en plus présente) et un monde gouverné par des intelligences artificielles, où l'on ingère une pilule numérique quand on prend l'avion, etc. D'autres nouvelles sont plus positives comme cette nouvelle fontaine de jouvence par élimination des mitochondries défectueuses (ou avec du plasma de jeunes). Il est assez étonnant sinon qu'on puisse désormais voir en 3D le bébé dans le ventre, mais comme on peut de mieux en mieux prédire le phénotype à partir du génome on pourrait même avoir une reconstitution de son physique plus tard ? On apprend aussi que sélections naturelle et sexuelle peuvent produire deux sous-espèces assez différenciées. Parmi les autres nouvelles, une des propositions les plus inattendues du mois, c'est qu'on pourrait (à l'avenir) faire des piles électriques à durée perpétuelle avec des déchets nucléaires encastrées dans des diamants artificiels... Enfin, la découverte qu'on flotte sur un océan dans les profondeurs de la Terre n'est pas sans évoquer de très anciennes cosmogonies.

Lire la suite

Revue des sciences novembre 2016

  • Prospective
  • La cellule virale, rouage de la vie
  • La vie extra terrestre
  • Les mythes ont aussi un arbre généalogique
  • 6 nouvelles particules pour achever la physique
  • Mond contre la matière noire
  • Un cristal temporel !
  • Contact laser établi avec 234 civilisations extraterrestres ?
  • Les plans d'Elon Musk pour la colonisation de Mars
  • Dans le graphène, les électrons se comportent comme la lumière
  • De moins en moins d'oxygène dans l'atmosphère
  • Des catalyseurs nanostructurés font de l'éthanol avec du CO2
  • Un moteur à combustion avec un seul piston 2 fois plus efficace
  • Des bactéries infectés par des virus géants produisent des virus qui en protègent
  • Des bourdons apprennent à tirer une ficelle
  • Les éléphants d'Asie moins hiérarchisés que ceux d'Afrique
  • Des singes produisent par jeu des éclats semblables aux pierres taillées
  • Les premiers agriculteurs sédentaires près des zones humides
  • La neurodynamique darwinienne de l'apprentissage
  • L'homme est loin (derrière les suricates) d'être l'animal le plus meurtrier
  • Une greffe d'ovaire de jeunes rajeunirait ?
  • Les vitamines A et C effacent les méthylations épigénétiques
  • Des isoformes de P53 responsables de cancers et de métastases
  • Des motos volantes pour l'armée
La prospective est aussi difficile qu'indispensable, forcément basée sur l'état des savoirs dont cette revue tente de rendre compte. Ce mois-ci, sans parler d'un possible (bien que peu probable) contact laser avec des civilisations extraterrestres, ni des plans pour une colonisation de Mars qui semble quand même bien prématurée, on a un très curieux "cristal temporel" ainsi qu'une nouvelle théorie avec 6 nouvelles particules qui pourrait achever la physique ! On peut s'inquiéter sinon qu'il y ait de moins en moins d'oxygène dans l'atmosphère à cause de la combustion des énergies fossiles mais un nouveau procédé permet, avec des catalyseurs nanostructurés, de faire de l'éthanol directement avec du CO2. Les dernières avancées de la biologie permettent d'établir enfin que l'évolution est bien collective mais brouillent les frontières du vivant et de l'organisme entre virus et microbiote. Il y a de quoi s'étonner que des bactéries infectées par des virus géants produisent des virus qui en protègent, et plus encore, que des bourdons puissent apprendre à tirer une ficelle pour obtenir leur nourriture ! On a aussi un aperçu des premiers mythes, ou la "neurodynamique darwinienne de l'apprentissage" qui semble prometteuse pour l'intelligence artificielle ou la compréhension du fonctionnement du cerveau.

Lire la suite

Revue des sciences octobre 2016

  • Le succès des mammifères au temps des dinosaures
  • La pleine lune favorise les violents séismes
  • Les plans pour Mars d'Elon Musk
  • SuperMeat, une startup qui veut démocratiser la viande artificielle
  • Les réseaux de neurones sont bien le fruit de notre univers
  • Le langage des dauphins est proche du nôtre
  • Nos ancêtres lançaient des pierres comme armes
  • Du feu, il y a 800 000 ans, dans une grotte du sud de l’Espagne
  • Nous aurions tous parlé la même langue ?
  • Les sorties d'Afrique
  • L'égalitarisme se développe entre 5 et 8 ans
  • Un virus à l'origine du placenta chez la femme et de la musculature masculine
  • L'accouchement provoqué par l'inflammation du placenta et son vieillissement
  • Cultiver des cellules souches qui restent indifférenciées
  • Un textile pour lutter contre les grosses chaleurs

Les nouvelles ne sont toujours pas bonnes pour l'économie comme pour l'écologie. Sinon, rien de très neuf sauf peut-être le fait que le langage des dauphins se rapprocherait du nôtre ou qu'un virus serait à l'origine à la fois du placenta chez la femme et de la musculature masculine (donc du dimorphisme sexuel). Du côté plus délirant, il y a aussi les plans pour Mars d'Elon Musk et les "progrès" des tentatives de greffer une tête sur un corps... Lire la suite

Revue des sciences septembre 2016

  • Grothendieck écrivain
  • Agressivité et empathie animale
  • Une planète habitable à 4,24 années lumières ?
  • Une bombe atomique contre un astéroïde dangereux
  • Moon Express, première société privée à exploiter la Lune
  • Des bombes à plasma pour les ondes courtes
  • Superposition temporelle entre avant et après !
  • Le stockage dans les carbonates est la façon naturelle de réguler le CO2
  • Produire de l'électricité avec du CO2
  • Boire du lait de cafard ?
  • Une nouvelle méthode d'édition de gène qui ne coupe pas l'ADN
  • Les chiens "comprendraient" ce qu'on leur dit !
  • Le traitement inconscient du langage (des mots à double sens) influencé par la conscience
  • L'axe du stress relie le corps à l'esprit
  • Les cannabinoïdes améliorent la vision nocturne
  • Des bactéries pour solidifier le sol et les fondations d'une maison

A part des discussions sur l'ignorance ou l'animalité et les signes d'une pause de la mondialisation ou cette idée bizarre de délivrer des médicaments par la pensée, on retiendra surtout ce mois-ci l'étrange superposition temporelle entre avant et après confirmant notre impossibilité de comprendre le monde quantique. Il y a aussi l'encourageante multiplication des procédés pour produire de l'énergie avec du CO2 ou le stocker sous forme de carbonates. Une nouvelle méthode d'édition de gène qui ne coupe pas l'ADN mais y produit des mutations pourrait avoir beaucoup d'importance à l'avenir. Enfin, l'étude du cerveau par IRM montre comme le traitement inconscient du langage (des mots à double sens) est influencé par la conscience (et le contexte), le plus étonnant étant qu'on montre aussi que les chiens "comprendraient" ce qu'on leur dit, utilisant les mêmes zones du cerveau pour décoder le sens d'un côté et les intonations de l'autre.

Lire la suite

Revue des sciences août 2016

  • L'archéologie des violences de la Bible
  • Utiliser les trous comme qubits
  • Notre galaxie ferait partie d'une région de l'univers en train de se vider
  • Les plans de la Nasa pour Mars
  • Le réchauffement modifie les nuages et renforce l'effet de serre
  • Des bactéries pour augmenter les rendements sans OGM ni pesticides
  • Des bactéries rendent les eaux usées potables et produisent de l'électricité
  • Les 355 gènes de la première forme de vie encore incomplète
  • Chez les bonobos, on ne peut savoir quand la femelle est féconde
  • Des Asiatiques avec des gènes d'Homo erectus ?
  • Importance du commerce du chanvre au néolithique
  • Migrations et mélanges des premières populations agricoles
  • La structuration du cerveau est bien génétique
  • Cartographie des connexions du cerveau
  • Les lieux de la délibération et de la décision dans le cerveau
  • Le sentiment de soi relié aux battements de cœur ?
  • Tromper le cerveau
  • Inverser la ménopause avec du plasma riche en plaquettes ?
  • Le vieillissement du cerveau commence à 40 ans
  • Les transfusions de sang de jeunes ou de femmes plus dangereuses ?
  • Piloter plusieurs drones en même temps par la pensée

La nouvelle la plus importante du mois, c'est sans doute la reconstitution de 355 gènes de la première forme de vie, encore incomplète, dépendant pour son énergie des cheminées hydrothermales (fumeurs noirs) où elle serait apparue avant de se transformer en bactéries et archéobactéries prenant leur indépendance. De quoi réduire les hypothèses sur l'origine de la vie. Il n'est pas négligeable non plus d'avoir établi qu'il y avait bien similitude entre les cerveaux et que les différentes fonctions y étaient déterminées génétiquement, ce qui limite la plasticité d'un cerveau qui est loin d'être entièrement auto-organisé. Deux nouvelles ont de singulières résonances avec le contexte actuel. D'abord, le mélange et l'unification des populations, du Moyen-Orient à toute l'Europe, depuis l'invention de l'agriculture. Ensuite, le fait que l'archéologie semble confirmer la conquête d'Israël et sa violence meurtrière (la destruction d'une grande ville et le massacre de toute sa population) telle que rapportée dans le livre de Josué. Pour le reste, on apprend toute l'importance du commerce du chanvre au néolithique à partir de la domestication du cheval et on peut s'étonner qu'on arrive à piloter, relativement facilement, plusieurs drones en même temps par la pensée !

Lire la suite

Revue des sciences juillet 2016

  • Les problèmes de l'Intelligence Artificielle
  • Un atome en forme de poire montre que le temps est orienté (pas de voyage dans le passé)
  • On ne devrait pas avoir de contact avec des extraterrestres avant 1500 ans !
  • Les plans d'Elon Musk pour la colonisation de Mars
  • L'extinction du Permien suivie d'une autre extinction 2 millions d'années après
  • Solidification rapide du dioxyde de carbone injecté dans des sols basaltiques
  • Transformer le méthane en méthanol avec un polymère imprimé en 3D
  • Une feuille artificielle 10 fois plus efficace que la photosynthèse naturelle
  • Un cerveau moléculaire dans le ribosome
  • Reconstitution d'une protéine originelle
  • Les oiseaux ont plus de neurones que les primates !
  • L'âge de pierre de macaques
  • Les chiens ont deux origines, européenne et asiatique
  • La civilisation de l'Indus plus ancienne que Sumer de 1500 ans
  • L'espoir est cubique
  • On est plus intelligent à 5 ou 7 qu'en groupe
  • Mémoire longue et courte à implémenter dans l'IA
  • Le cerveau sensible aux ondes électromagnétiques ?
  • Contrôler la transgenèse par l'alimentation
  • Des centaines de gènes "zombies" se réactivent après la mort
  • Rebooter le système immunitaire contre la sclérose en plaque
  • Demain, une médecine sexuellement différenciée ?
  • Un avion (drone) Airbus imprimé en 3D

De plus en plus souvent, on voudrait enterrer la science, prise dans une répétition sans surprise. Tout de même, les voitures volantes seraient pour bientôt, on va aller bientôt sur Mars et la réalité augmentée aussi devrait débarquer, mais ce sont déjà de vielles histoires tout en n'étant pas pour tout de suite. Par contre, ce qu'il y a d'intéressant, dans les problèmes de l'Intelligence Artificielle, c'est que nous avons les mêmes ! Parmi les nouvelles importantes, il y a surtout la découverte d'une sorte de cerveau moléculaire dans le ribosome et la perspective de capturer le dioxyde de carbone dans des sols basaltiques. Il faut y ajouter la découverte d'atomes asymétriques semblant donner une direction au temps et rendre impossible de voyager dans le passé. On apprend aussi que les oiseaux ont plus de neurones que les primates malgré leur cerveau plus petit et que des macaques en sont au début de l'âge de pierre, ce qui relativise la coupure avec les premiers humains. Enfin, même si cela n'intéresse que les passionnés d'histoire antique, il faut prendre en compte le fait que la civilisation de l'Indus serait plus ancienne que Sumer de 1500 ans et donc véritable berceau de la civilisation.

Lire la suite

Revue des sciences juin 2016

  • Composer un génome humain artificiel
  • L'Intelligence artificielle malveillante
  • L'olivine de la croûte terrestre pour réduire l'acidité de l'océan
  • Un ciment d'argile sans chauffage
  • Bangladesh : un climatiseur sans électricité
  • Pour éradiquer ses carpes, l'Australie répand une forme d'herpès dans ses fleuves
  • La butyrylation des histones, 3ème mécanisme épigénétique
  • Une grotte occupée par Néandertal, il y a 176 000 ans
  • Les populations eurasiennes de 45 000 à 7000 ans
  • La première guerre mondiale des peuples de la mer finit à Troie ?
  • Les circuits de la récompense et de la peine sont bien distincts
  • Les zones des mathématiques sont distinctes des zones du langage
  • Redonner vie à des cerveaux morts ?
  • En greffant un utérus à un homme, il pourrait enfanter ?
  • L'exposition aux ondes augmenterait les cancers du cerveau et les problèmes cardiaques
  • Les plaques amyloïdes protègeraient le cerveau d'infections
  • Une molécule géante conçue par ordinateur neutraliserait de nombreux virus
  • Des écouteurs qui s'adaptent à votre audition
  • Un avion personnel

Ce n'est sans doute pas un très grand mois mais, tout de même, on y parle de redonner vie à des cerveaux morts et de composer un génome humain artificiel, en choisissant toutes les caractéristiques de la personne... Il est envisagé aussi de greffer un utérus à un homme pour qu'il puisse enfanter ainsi que la conception d'une IA malveillante. Enfin, ce qui n'est pas simple projet mais en voie de réalisation, pour éradiquer ses carpes, l'Australie répand une forme d'herpès dans ses fleuves !

Lire la suite

Revue des sciences mai 2016

  • Les multiples visages de la matière noire
  • Le théorème du libre-arbitre
  • L'EmDrive renouvelle la conception de l'inertie comme effet relativiste
  • Le noyau terrestre 2,5 ans plus jeune que la croûte
  • Un empire galactique dans un amas globulaire ?
  • L'activité tectonique refroidit la Terre depuis 80 millions d'années
  • Il y a 3 millions d'années les rayons cosmiques de supernovae ont refroidi la terre
  • 2500 panneaux solaires en orbite pour fournir de l’énergie sur Terre
  • Des métamatériaux pour le thermophotovoltaïque
  • Les Chinois s'équipent de 20 centrales nucléaires flottantes
  • Le bombardement de Mars aurait favorisé la vie ?
  • L'extinction programmée
  • Un langage de programmation simple pour des circuits d'ADN
  • Quand le spermatozoïde féconde l'ovule un flash lumineux se produit
  • Les dauphins se parlent pour résoudre des problèmes
  • Il n'y avait pas d'homme hybridé avec Néandertal
  • L'homme naturellement polygame, serait devenu monogame à cause des maladies sexuelles
  • La moitié des hommes européens de l'ouest descendraient d'un roi de l'âge du bronze
  • Les insectes conscients d'exister ?
  • La conscience comme conscience du temps ?
  • Cartographier les mots dans le cerveau pour lire dans les pensées
  • Un vaccin pour tous les virus ?
  • Un traitement génique allonge les télomères
  • Des implants pour restaurer la mémoire testés sur des patients
  • Détecter la psychose par une prise de sang ?
  • La neuroimagerie du LSD
  • Se greffer des coeurs de porc ?

Lire la suite

Revue des sciences avril 2016

  • 6 milliards d'Africains ?
  • La coopération plus efficace à long terme
  • La matière noire serait faite des trous noirs détectés par les ondes gravitationnelles
  • La propulsion à l'antimatière pour se rapprocher de la vitesse de la lumière
  • Un nouveau boson (graviton?) au LHC ?
  • Une superposition quantique spatiale d'un demi micromètre
  • Le volcanisme, plus grand danger d'extinction
  • Émissions de CO2 : du jamais-vu depuis l’extinction des dinosaures
  • La fonte de l'Antarctique sous-estimée les océans vont monter de +2m
  • L'Europe à l'abri des fluctuations climatiques ?
  • Le refroidissement radiatif
  • CO2NCRETE, utiliser le CO2 pour faire du béton
  • Hyperions, près de New Delhi : l’éco-quartier le plus délirant
  • La cellule minimale a 473 gènes
  • CRISPR-cas9 un nouvel outil très flexible pour les chercheurs
  • Les virus géants intègrent l'édition de gènes contre les autres virus
  • La raie manta arrive à se reconnaître dans un miroir ?
  • Les chimpanzés peuvent avoir des sortes de rites
  • Pour parler, il fallait d'abord moins mâcher grâce à la viande coupée
  • Il y a eu plusieurs croisements avec Neandertal
  • Le mécanisme d'oubli au coeur de l'apprentissage
  • Le vieillissement programmé des mouches jusqu'à nous
  • Il ne s'agit plus de réduire le vieillissement mais de rajeunir
  • Une puce dans le cerveau pour réguler les niveaux de dopamine
  • La stimulation électrique du cerveau augmente les niveaux de calcium
  • Un patch cardiaque relié au médecin
  • L'holoportation
  • La boule pour remplacer la roue ?
  • Sophia un robot troublant
  • L'hyperloop en Slovaquie ?

Lire la suite

Avant-première : rajeunir, fin d’Uber, boom des renouvelables

Il m'a paru intéressant de faire part en avant-première de trois nouvelles qui me semblent importantes, témoignant de l'accélération technologique, mais qui risquaient d'être noyées dans la Revue des sciences :

On connaît la puissance de la nouvelle méthode d'édition de gènes CRISPR qui pourrait tomber dans de mauvaises mains mais ce qui n'était pas prévu, c'est qu'elle aurait la possibilité de, non plus seulement réduire le vieillissement mais bien de nous faire rajeunir ! Ce n'est pas pour tout de suite mais des expériences sur des petits animaux en ont montré la possibilité.

Il faudrait expérimenter ces 65 gènes différents dans différentes combinaisons pour voir si nous pouvons reproduire l'inversion du vieillissement que nous avons observé chez les petits animaux.

Nous ne savons pas ce que l'inversion d'âge signifierait en termes d'années humaines. Les animaux ont eu leur durée de vie prolongée par des facteurs de deux à 10. Cela semble trop beau pour être vrai pour les humains.

La blockchain utilisée par le Bitcoin est une technique permettant d'effectuer des transactions publiques infalsifiables sans intervention d'un tiers (banque, notaire, Etat). On pourrait assister ainsi à la fin d'Uber avec la blockchain ? Pour se passer de la centralisation et du prélèvement d'un pourcentage, il suffirait en effet de passer par la blockchain, qui va révolutionner de nombreux autres domaines et pourrait donc annoncer la fin d'Uber dont la chute serait alors aussi rapide que son ascension. Sauf à offrir un service en plus ou à pouvoir s’équiper rapidement de voitures autonomes...

Enfin, alors que l'économie est atone un peu partout, même en Chine, il se pourrait malgré tout qu'on puisse être à la veille d'un nouveau boom économique lié au développement encore bien trop timide des énergies renouvelables qu'il faudrait accélérer par des politiques publiques et de meilleures réglementations. Cela fait plusieurs années que Michel Aglietta plaide pour une telle sortie de crise. Les conditions en seraient désormais réunies malgré la baisse du pétrole et bien qu'une aggravation de la crise ne peut être exclue (les raisons n'en manquent pas), mais l'effondrement n'est pas absolument inéluctable.

Lire la suite

Revue des sciences mars 2016

  • Des particules d’énergie nulle pour résoudre le paradoxe des trous noirs
  • Se masquer pour faire le mal
  • La détection des ondes gravitationnelles
  • Aller sur Mars en 30mn !
  • La traque de la planète X commence
  • La théorie quantique des ondes guides de David Bohm relancée
  • Dans les sédiments, l'Anthropocène commence en 1950
  • La fonte des glaciers augmente le volcanisme (et le CO2)
  • Des arbres artificiels qui transforment les vibrations en énergie
  • Des batteries à 54$ par kWh
  • S'éclairer avec des bactéries
  • L'homme de Florès, un Homo erectus ?
  • La crainte des dieux rapproche des communautés éloignées
  • Pas d'effondrement à l'Île de Pâques ?
  • Le séquençage minute de l'ADN
  • Cultiver des neurones pour remplacer les neurones détruits
  • Un implant bionique contrôle un exosquelette par la pensée
  • Les IPP (anti-acide) augmentent de 50% le risque de démence
  • La cryogénisation du cerveau progresse
  • Tester soi-même le cancer du poumon ou de la bouche avec sa salive
  • Les ondes de choc par ultrasons, meilleure alternative au Viagra ?
  • Un bio-superordinateur à base de protéines et alimenté par ATP
  • Un smartphone indien à 3,30€
  • Valider un paiement par smartphone avec un selfie
  • L'imprimante 3D tous métaux
  • Le temps des robots humanoïdes dans l'industrie est venu

Lire la suite

Revue des sciences février 2016

  • La matière manquante de l'Univers cachée dans la toile cosmique
  • Propager la résistance au paludisme chez les moustiques
  • Que serait un temps symétrique à l'espace ?
  • Des variations de luminosité inexplicables
  • Le trou noir de notre galaxie se réveille
  • De nouvelles planètes dans notre système solaire ?
  • Un tissage nanométrique apporte solidité et flexibilité
  • Le réchauffement des océans aurait doublé depuis 60 ans
  • Un polymère transparent qui stocke la chaleur
  • Un revêtement d'herbe en plastique fait de l'électricité avec le vent
  • Les cellules dendritiques réagissent par épigénétique aux infections
  • Un ver qui a 5 formes différentes
  • Il y a 10 000 ans, un massacre entre chasseurs cueilleurs
  • Les contes de notre enfance peuvent avoir 6000 ans
  • Une méthode géométrique de calcul intégral des Babyloniens
  • L'incertitude motive l'exploration par l'acétylcholine (et le tabac)
  • Plus de types de synapses qu'on croyait multiplie les informations traitées
  • Le son de notre propre voix influence nos émotions
  • La greffe de tête sur des singes et des souris, une réussite ?
  • Une puce dans le cerveau qui se dissout
  • La schizophrénie, une perte massive de synapses à l'adolescence
  • Effet oxydatif des nanoparticules sur les macrophages
  • Le cancer se déclenche quand une cellule mutée redevient cellule souche
  • Un robot qui aide les spermatozoïdes à atteindre l'ovule !
  • Détacher une roue de la voiture pour en faire un monocycle
  • Un drone-taxi octocoptère pour se déplacer
  • Des dirigeables stratosphériques comme satellites d'observation

Lire la suite

Revue des sciences janvier 2016

  • Le retard des technologies
  • Pourquoi rêvons-nous ?
  • Quand l’environnement façonne les langues
  • Un "holomètre" montre que l'espace-temps est continu, pas quantique
  • Production d’un couple proton-antiproton par annihilation électron-positron
  • Des ballons solaires en altitude
  • La feuille artificielle bientôt opérationnelle ?
  • Siemens veut convertir du CO2 en carburant avec le soleil
  • Une colonne d'algues pour capturer le CO2
  • Les particules métalliques, carburant propre de l'avenir ?
  • Les météorites en phosphures de fer (schreibersite) à l'origine de la vie ?
  • Les eucaryotes, une réaction à la toxicité des océans ?
  • Des animaux marins couvaient leurs oeufs il y a 500 millions d'années
  • Des couples d'oiseaux discutent pour se répartir les tâches
  • Les hommes dorment moins et mieux que les singes
  • La domestication du chien datée par l'ADN de 33 000 ans
  • Des Homo Habilis, il y a 14 000 ans au sud-ouest de la Chine ?
  • L'agrégation hiérarchisée au principe de l'abstraction dans le cerveau
  • Conscience/inconscience, question de fréquence
  • Le cerveau prend ses décisions dans l'action
  • La caféine change radicalement la connectivité du cerveau
  • Les mauvaises actions plus considérées comme intentionnelles que les bonnes
  • Les hommes pauvres ont moins de testostérone et vieillissent plus vite
  • Le THC agit comme l'ocytocine
  • Une caméra laser qui voit même dans les coins
  • Un smartphone transformé en imprimante 3D
  • Naviator, le drone qui va aussi sous l’eau

Lire la suite

Revue des sciences décembre 2015

  • Guerre et coopération à l'origine de l'humanité
  • Pourquoi les bonnes idées tuent les meilleures
  • Faut-il interdire les robots tueurs autonomes ?
  • Le retour réussi de la fusée New Shepard destinée au tourisme spatial
  • Un liquide poreux (pour stocker le CO2 ?)
  • Le réchauffement retarde la fin de la période inter-glaciaire
  • 100% renouvelables avec stockage souterrain
  • Un kit grand public pour la modification génétique chez soi
  • Il y a un sens de l'évolution prévisible malgré la part d'aléatoire
  • Transformer un ver avec la tête d'une autre espèce sans modifier l'ADN
  • Fonction temporelle des neurones et synapses
  • Nous avons tous un mélange de cerveau mâle et femelle
  • Le cerveau passe du système de punition au système de récompense dans l'apprentissage
  • Les enfants d'athées seraient plus altruistes que ceux élevés dans la religion
  • Déclencher la production de globules rouges au lieu d'une transfusion
  • Bloquer la douleur par des dispositifs sans fil implantables
  • Des micro-doses de LSD contre l'anxiété et l'insomnie
  • Le cannabis de synthèse de plus en plus dangereux et combattu
  • Le mécanisme anticancéreux de l'aspirine
  • Microbiote et santé
  • La transplantation de visage la plus complète
  • Les gyropodes (Wheels) se démocratisent (chez Darty)
  • Skreemr, l’avion hypersonique lancé par piste magnétique pour aller à New York en 30 minutes

Lire la suite