Sister Rosetta Tharpe, la grand-mère du (gospel) rock

Lorsque je l'ai découverte (grâce à Youtube), j'ai été très étonné de n'avoir jamais entendu parler avant de Sister Rosetta Tharpe (1915-1973) qui est un peu l'équivalent à la guitare électrique de Ray Charles au piano et qui a beaucoup influencé les premiers guitaristes rock. C'est sans doute que ce gospel rock était un peu trop gospel pour l'esprit rock transgressif qui enflammait la jeunesse mais voilà une femme effacée de l'histoire (du moins en France et pour les non spécialistes) dont il est bon de rétablir le rôle pionnier.

Didn't It Rain

Up Above My Head

That's all

copyleftcopyleft 

4 réflexions au sujet de « Sister Rosetta Tharpe, la grand-mère du (gospel) rock »

  1. Je me souviens désormais l'avoir déjà aperçu -- mais trop brièvement -- dans "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain". Une pionnière qu'il est en effet bon de voir ressortir des placards de l'Histoire du Rock n' Roll.
    Merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax