L’Hyperloop : Los Angeles-San Francisco en 30 mn

- L'Hyperloop : Los Angeles-San Francisco en 30 mn

On avait déjà parlé de ces projets de transports ultra-rapide sur le principe des canons magnétiques dans un tube sous vide mais si on en reparle, c'est parce que Elon Musk, le milliardaire de Tesla Motors qui veut envoyer des hommes sur Mars, s'investit dans ce projet, qui n'est pas nouveau puisqu'il daterait de 1972 et reste encore flou.

Le VHST commencerait par accélérer jusqu'à sa vitesse maximale, avancerait en roue libre pendant un moment et finirait par ralentir. L'énergie cinétique utilisée pour accélérer serait restituée au moment de la décélération grâce à la récupération de l'énergie.

EN 1972, la Rand Corporation avait déclaré avoir envisagé une vitesse potentielle de 22 530 km/h. A cette allure, le trajet Los Angeles-New York ne prendrait que 21 minutes.

Le VHST devrait nécessairement être souterrain. Les tunnels seraient donc l'obstacle majeur à la réalisation du projet.

copyleftcopyleft 

Une réflexion au sujet de « L’Hyperloop : Los Angeles-San Francisco en 30 mn »

Les commentaires sont fermés.