Microsoft a breveté les communications numériques avec notre corps

- Microsoft a breveté les communications numériques avec notre corps

Microsoft vient de se voir accorder un brevet décrivant un appareillage transmettant des données via de faibles impulsions électriques au travers du corps humain. De quoi échanger des données informatiques lors d’une simple poignée de main, de sécuriser des paiements ou encore de s’identifier pour accéder à certains bâtiments.

Il est composé de trois éléments : une surface faisant office de masse, une couche d’isolant, et une autre conductrice reliée à un module de communication permettant de faire transiter les données via le corps humain.

copyleftcopyleft 

Une réflexion au sujet de « Microsoft a breveté les communications numériques avec notre corps »

  1. Le brevet semble très large et vague d'où des fragilités.

    Dans ce registre des brevets, je viens de remporter une formidable victoire juridique contre mon ex-employeur français. La décision de la cour d'appel pour mon affaire est une première qui constitue une nouvelle jurisprudence qui claque comme le tonnerre en faveur des chercheurs du privé. Ça a été beaucoup de boulot avec un avocat virtuose et d'autres juristes, mais le résultat est là. Cette décision va faire date dans le lanterneau patronal. C'est jamais gagné de se battre, mais parfois les résultats arrivent et peuvent être épatants.

    C'est pas tant ce que j'y gagne financièrement, assez modeste malgré tout, mais ce que ça implique pour d'autres salariés qui pourront s'y référer.

Les commentaires sont fermés.