Nouvelle théorie géométrique de la relativité quantique

- Nouvelle théorie géométrique de la relativité quantique

Eric Weinstein

Pour New Scientist, ce n'est que du sensationalisme mais cette nouvelle théorie d'un physicien qui s'était tourné vers la finance, Eric Weinstein, aurait l'avantage de donner des réponses à tous les mystères de la physique actuelle (matière noire, expansion, etc.) en unifiant relativité générale et mécanique quantique dans ce qu'il appelle "Geometric Unity" généralisant les symétries.

Le groupe de symétrie de Weinstein résulte de sa tentative de concilier les équations d'Einstein (courbure de l'espace-temps) avec les équations de Yang-Mills, sur lesquelles il travaille depuis longtemps, tout comme celle de Dirac, toutes les deux régissant les interactions de particules au niveau quantique.

C'est donc une géométrisation semblable à celle de la gravité par la relativité générale (mais avec 14 dimensions) qui en représenterait une approximation. Dans ce cadre, la constante cosmologique ne serait pas constante, variant en fonction de la courbure de l'univers. Nous sommes dans un fragment relativement plat de l'univers, ce qui explique que la constante cosmologique soit si petite. La matière noire résulterait d'une brisure de symétrie de particules dont une moitié serait sans interaction avec les champs électromagnétiques. Les 3 générations de particules à l'origine de la théorie des préons émergeraient spontanément de cette théorie. Il semblerait enfin qu'on puisse se passer du boson de Higgs pour rendre compte de la masse des bosons W et Z.

Tout ceci est peut-être faux, ce n'est pour l'instant qu'une construction mathématique même pas encore publiée (voir les critiques), mais permettrait du moins des prédictions expérimentales vérifiables avec le LHC (cependant certaines nouvelles particules prédites auraient dû déjà y être découvertes). Si ces hypothèses étaient vérifiées, ce serait un véritable saut comparable à celui d'Einstein. A suivre, donc...

On peut signaler aussi des progrès de la théorie holographique (mais, c'est moins nouveau).

copyleftcopyleft