Des vitamines B contre l’Alzheimer

- Des vitamines B contre l'Alzheimer

Maladie d’Alzheimer : les vitamines B pourraient-elles la prévenir ?

Les volontaires avaient tous plus de 70 ans et étaient atteints de troubles cognitifs légers, un stade intermédiaire entre la situation normale et la démence, souvent annonciateur de la maladie d’Alzheimer. Les 156 participants ont été répartis en deux groupes : une moitié avalait quotidiennement 20 mg de vitamine B6, 0,5 mg de vitamine B12 et 0,8 mg de vitamine B9 (acide folique), tandis que le reste était sous placebo.

Après un suivi de deux ans, tous les patients avaient perdu de la matière grise. Un résultat cohérent puisque c’est le lot de tout le monde avec l’âge. Mais dans les régions ciblées, la perte neuronale monte à 3,7 % dans le groupe placebo, et atteint seulement 0,5 % chez les patients traités : soit environ 7 fois moins.

La vitamine B9 est cependant accusée d’augmenter légèrement les risques de certains cancers.

Cela pourrait confirmer l'efficacité des vitamines B aussi dans la dépression en favorisant la formation de neurones ? Pas sûr car l'efficacité semble reliée surtout à l'excès d'homocystéine spécifique de l'Alzheimer.

Par ailleurs, la cannelle pourrait empêcher la formation des plaques de protéine Tau que le composé "épicatéchine" présent aussi dans le chocolat et le vin rouge protègerait de l'oxydation (et du diabète souvent associé à l'Alzheimer). On a l'impression qu'on est dans les remèdes de bonnes femmes mais c'est plutôt qu'on en découvre les véritables vertus.

copyleftcopyleft