La musique triste est l’amie des coeurs brisés

- La musique triste est l'amie des coeurs brisés

L'intéressant, c'est que cet effet bénéfique serait du même ordre que la compassion d'un ami qui reconnaît notre détresse au lieu de la nier.

Cela n'empêche pas, bien sûr, que la musique entraînante donne la pêche mais pas quand on est déprimé justement, contrairement à ce qu'on pourrait croire. Il est d'ailleurs significatif que la chanson prise en exemple dans ce dernier lien ne me paraît ni très bonne, ni ce qu'il y a de plus entraînant mais elle appelle par contre explicitement au bonheur !

Pour ma part je me faisais autrefois des cassettes avec des morceaux tristes au début (Brel, Blues) et des morceaux de plus en plus gais ensuite (Beatles, etc.).

copyleftcopyleft