Elevage industriel de vers de mouche comme nourriture animale

- Elevage industriel de vers de mouche comme nourriture animale

Destinées à l'alimentation animale, les larves de mouches cultivées par une entreprise sud-africaine permettent aussi de recycler des déchets d'abattoir et des déchets alimentaires.

"Nous avons créé la première opération d'élevage industriel de mouches" a expliqué à l'AFP Jason Drew, membre de l'équipe de AgriProtein Technologies. Cette entreprise sud-africaine élève entre 7 et 8 millions de mouches femelles dans son établissement de Stellenbosch, dans le sud-ouest du pays.

Bien nourries, ces mouches pondent des œufs qui sont ensuite récupérés et déposés sur un substrat peu ragoûtant : déchets des usines alimentaires, sang et tripes des abattoirs, déjections animales provenant des exploitations agricoles... "La nature a inventé les mouches pour ça : pour recycler ces protéines" commente Jason Drew.

"En 72 heures, un kilo d'œufs se transforme en environ 380 kilos de larves".

D'après l'entreprise, les larves séchées ont la même composition que la farine de poisson, couramment utilisée dans les aliments pour animaux.

copyleftcopyleft