Pas d’anti-gravité pour l’anti-matière ?

- Pas d'antigravité pour l'antimatière ?

La réponse n'est pas encore assurée mais la poursuite des expériences, avec des antiatomes d'hydrogène qu'on laisse tomber, devrait confirmer qu'il n'y a aucune différence gravitationnelle entre matière et antimatière.

Confirmer une évidence ne semble avoir aucun intérêt mais cela permet de se débarrasser de toutes les hypothèses qui prétendaient le contraire. Notamment l'absence d'antimatière aurait pu être expliquée par une antigravité les faisant se repousser.

C'est vraiment de la science-fiction mais il faut savoir que l'antimatière a donné lieu à beaucoup de délires depuis sa déduction par Dirac. A l'origine, il y avait juste une valeur au carré qui pouvait avoir des solutions aussi bien positives que négatives. On sait désormais que c'est juste la charge électrique qui est inversée (entre électron et positron), ce qui suffit à en faire des valeurs inversées mais on a voulu (Dirac lui-même) qu'il y ait aussi une "énergie négative", correspondant à un trou, voire que l'antimatière remonterait le temps, et pourquoi pas une antigravitation, en effet.

C'est bien sûr très décevant et beaucoup plus banal d'avoir juste des charges électriques opposées...

copyleftcopyleft