Impression du livre

couvertureL'écologie-politique à l'ère de l'information (éditions è®e, 128 pages, 11 euros) vient de sortir de l'imprimerie et sera distribué dans les librairies le 20 janvier.

Existera aussi en version lybè®e, version numérique gratuite d'un livre papier payant : http://www.editions-ere.net/projet110

C'est un peu tôt pour en parler puisqu'il faudra attendre le mois prochain pour l'avoir mais c'est déjà une étape. Je ne suis pour rien dans la couverture qui a peu de rapport au contenu et je n'encourage pas la croyance que les éoliennes puissent constituer une alternative mais cela fait un très beau livre et c'est assez original pour susciter la curiosité.

Le tirage est minimal, il n'y en aura pas pour tout le monde, d'autant que j'annonce sa sortie dans une interview du Monde 2 sur la décroissance (qui devrait paraître bientôt, ne sais quand) !

Plus sérieusement, je ne crois pas que ça va changer ma vie mais c'est tout de même utile de pouvoir faire référence à un livre où j'essaie de ramasser l'essentiel, plus orienté sur la pratique que la précédente tentative (Ecologie-Politique An 01) et qui peut être utile dans le débat même si la difficulté de quelques textes en limitera la diffusion. Ce n'est pas un vrai livre puisque c'est un recueil de textes mais ce sera le cas de la plupart de mes livres j'imagine (sauf "Le monde de l'information" au moins, ou "La complexité et son idéologie"). Ce n'est pas non plus un livre très plaisant. C'est une boite à outil, des analyses, des arguments. On n'est pas obligé de tout lire, ou tout d'un coup. Pas la peine d'attendre la fin pour connaître le coupable ! quoique le dernier article paraitra énigmatique par sa concentration, ouverture vers d'autres livres...

L'importance de ce livre est entièrement dans les enjeux qui sont vitaux, dans la rigueur des réponses apportées et non dans une séduction immédiate. On verra si c'est tout-à-fait en vain mais cette parution est déjà le signe que non (et mes propositions ont été reprises récemment par des groupes locaux). Je ne prétends rien avoir inventé, ni que ce soit satisfaisant, mais qu'il serait bon que ces idées pénètrent les milieux écologistes et puissent éclairer ceux qui voient les écolos comme des retardataires.

En tout cas, il ne manque pas d'intérêt d'opposer une écologie de l'information au triomphe actuel de l'éco-énergétique dopée par la crise du pétrole. Est-ce suffisant pour qu'on se décide à le lire ? On demande plutôt des réponses simplistes, des solutions toutes faites, des leaders, des vedettes, mais il faut bien dire qu'il y a moins de concurrence au niveau de réponses sérieuses aux dérèglements écologiques. On aura d'ailleurs sans doute du mal à se persuader qu'un changement global commence par le local et par ce qui paraîtra comme du bricolage... J'espère que d'autres feront mieux mais que j'aurais réussi au moins à ce qu'on pense ensemble l'ère de l'information, de l'écologie et du développement humain même si revenu garanti, monnaies locales et coopératives municipales paraissent encore bien trop novateurs!

Sommaire :

I. Ne pas se tromper d?écologie

 1. Manifeste pour l?écologie-politique 2. Les 3 écologies 3. Écologie réformiste ou écologie révolutionnaire 4. Catastrophisme, décroissance et alternative écologiste 5. L?écologie-politique à l?ère de l?information

II. L?alternative au productivisme

 1. Construire l?alternative 2. La relocalisation de l?économie 3. Le revenu garanti
copyleftcopyleft 

Une réflexion au sujet de « Impression du livre »

Les commentaires sont fermés.